Le talent de Marie Godest

Au fin fond du Morbihan, Melrand, petit village au lacis des routes – 1 500 habitants, près de Pontivy. Et l’atelier original d’une jeune femme peintre, Marie Godest. Je vous laisse juge de son univers gai, parfois déconcertant, qui m’a séduite durant ma semaine en Bretagne chez mon amie Edith, ancienne présidente des libraires de Bécherel.
Marie Godest

Voyage en Mazurie

Début juillet, voyage dans le train historique Classic Courier en Masurie. Quésaco la Masurie ? Il s’agit de l’ancienne Prusse Orientale, de Berlin à Koenigsberg, devenue Kaliningrad. Désormais c’est la région Nord de la Pologne.
Je vous la décris bientôt plus en détail, mais voilà déjà trois cartes postales-kaléidoscope du voyage : sur la première, une église baroque sublime de l’enclave catholique, le cimetière des nonnes de l’enclave orthodoxe ;
kaleidoscope1-2la seconde est consacrée aux chevaliers teutoniques dont ce fut le fief ;
kaleidoscope-2 quant à la troisième, il s’agit de la « Tannière du Loup », amas des sinistres Bunkers de Hitler dans une forêt angoissante – à peine détruits par les bombardements russes. Avec le monument célébrant l’attentat (raté) du 21 juillet 1944 du courageux et malheureux comte von Stauffenberg qui fut exécuté sur-le-champ.
kaleidoscope-3

Voyage dans une carte postale

Fin avril 2016, île Maurice. Parenthèse de luxe, calme et volupté à l’hôtel Prince Maurice. Dans un pays où la gentillesse des gens tente d’estomper pour le visiteur la pauvreté extrême sans y parvenir tout à fait. Nager avec les dauphins, marcher avec les lions – nés et élevés à Maurice – sont ainsi proposés … Les temples hindous côtoient églises et mosquées. Une île dont la capitale Port-Louis est jumelée à Saint-Malo, où l’on trouve encore des restes d’influence française et anglaise, indépendante en 1968 au sein du Commonwealth, devenue République le 12 mars 1992. Les habitants parlent français, anglais et … mauricien.
maurice

adhérez à l’assoc ‘

Pardon de vous avoir lâchés depuis un moment. Je reviens et vais bientôt vous parler du Musée Lehmbruck à Duisburg et de la splendide, étonnante et détonnante expo Andreas Gursky à Düsseldorf.

Mais auparavant, faites un tour sur le blog de l’association culturelle Fortuna Juvat dont je suis Présidente et dont je viens d’ouvrir une branche à Düsseldorf, avec une série de 6 Journées historiques : http://associationfortunajuvat.wordpress.com/dusseldorf-6-conferences-2012-2013/

Sans oublier mon dernier article – en 4 publications – iPhilo « Faut-il mourir de rire ? »

Ou le dernier du Petit Journal, avec en-dessous les liens les plus récents. Vous comprenez pourquoi je ne pouvais écrire partout ?

Pirates avant abordage …

Le dimanche 27 mai à Düsseldorf, pour la Gay Parade, comme le 2 juin pour la Fête Japonaise, on a pu croiser le camion Pirate, avec l’équipage à bord, voir brandir le drapeau pirate, se battre à l’épée avec des ballons orages allongés devant la jolie tente orange pirate. Tout idyllique, et même un pirate photographiait … des Anonymous.

Pour quelques articles effleurant l’histoire :
VWZ Anonymous : http://www.lepetitjournal.com/cologne/a-la-une-cologne/92919-le-genie-de-la-langue-v-w-z-les-anonymes.html
Pirates : Hackers et Geeks :
http://www.lepetitjournal.com/cologne/a-la-une-cologne/102474-le-genie-de-la-langue-pirates–hackers-et-geeks-.html
De la démocratie populaire à la démocratie liquide
: http://www.lepetitjournal.com/cologne/a-la-une-cologne/109105-le-genie-de-la-langue-de-la-democratie-populaire-a-la-democratie-liquide.html


Gagas de Mangas

Comme chaque année, à Düsseldorf, Fête du Japon le samedi 2 juin. Dans la vieille ville et sur les rives du Rhin, foule sous le soleil, mais peu de Japonais, pas ou presque de kimonos, quelques stands dont un très joli de vêtement, des ateliers Ikebana (bouquets), pliage de papiers, ou calligraphie. Mais dans cette foule étrangement silencieuse et pas si gaie, que de japoniaiseries décadentes à base de peluches, soubrettes tout droit sorties de films X, faux curés et mariées affriolantes et bonbonesques. Un mélange d’infantilisme à totoche, de provocation porno-naïve et de mélancolie d’ennui avec des tenues peu inventives même s’il en est de saisissantes.

Tout cela une semaine après une gay parade à la bonne franquette, mais où passaient un peu beaucoup de groupes cuir et sado-masos.

Drôle de sentiment après cette vision du monde …

La Grèce a fait son entrée dans les mangas du jour.

Heureusement, le soleil brillait et sur les pelouses tout le monde s’ébattait.

« J’ai besoin d’un câlin » disent ces jolies petites dames, rêveuses …